Louis Vanier

Quelques étapes pour un bon aménagement de bureau

L’objectif d’un projet d’aménagement est d’offrir un vrai confort au salarié. Il doit encourager le lien social et créer des synergies.

En 2019, quelques grandes tendances se dégagent en ce qui concerne la création des espaces de travail : le confort acoustique, l’espace de vie, la mobilité, la conscience environnementale et la marque de l’entreprise deviennent les enjeux des chantiers d’aménagement.

Délimiter les espaces à aménager

menuisier nice

Bureaux

L’open space est un concept reconnu pour favoriser la mobilité. Il est aussi synonyme d’optimisation de l’espace. Néanmoins, il présente un inconvénient majeur : l’inconfort acoustique permanent. Installer des cloisons peut être bénéfique pour la concentration du salarié.

La qualité de vie au travail devenant primordiale, l’espace de travail doit non seulement être en phase avec les attentes des nouvelles générations et reproduire un sentiment familier. Aussi, il n’est pas rare de voir de nouveaux espaces en entreprise, tels qu’une salle de détente, une salle de jeux ou des coins adaptés aux discussions informelles.

Agencer le bureau de manière à faire bouger les salariés est presque devenu une question de santé publique. Des espaces nomades et de desk-sharing sont créés rendant les salariés plus mobiles sans être freinés dans leur activité. Les bureaux assis debout sont en plein essor car ils les maintiennent toujours en mouvement.

D’autres utilisent l’agencement de leurs bureaux pour renforcer leur marque et fidéliser les nouvelles générations. La culture d’entreprise se décrypte maintenant au travers du mobilier de bureau. Ses formes et ses couleurs reprennent celles du logo. Une vidéo tourne en boucle, dans la salle d’attente, pour illustrer la naissance de la société.

Enfin, l’espace de coworking a vu le jour au rez-de-chaussée des grandes entreprises pour accueillir des startups ou des projets externes.

Différentes salles

Plusieurs salles peuvent constituer un local professionnel et chacune nécessite des agencements différents.

  • Une salle, qui doit accueillir une soirée, sera configurée selon une disposition en banquet. La multitude de tables rondes favorise la socialisation et aucun participant ne tourne le dos à l’intervenant. On peut aussi choisir la disposition en cocktail, qui consiste à disposer des tables rondes, de façon uniforme, dans la salle, favorisant la circulation des participants.
  • Une salle réservée pour un séminaire peut avoir différentes configurations. La disposition en salle de théâtre est l’une des plus appréciées, les rangées de fauteuils faisant face à la scène ou à l’écran. Elle est également appropriée aux grandes réunions puisqu’elle permet d’avoir un maximum de places assises. Cependant, l’interaction et les échanges entre les participants y est peu propice.
  • La salle de réunion est le lieu où les décisions importantes se prennent, les idées naissent et les contrats se signent. En disposant les tables en carré ou en rectangle, les participants sont assis autour d’un cadre, ce qui confère une bonne visibilité et un espace de travail confortable et favorable aux échanges. Pour une réunion de taille moyenne, la salle en U permet un bon niveau d’interaction. Elle est appropriée aux présentations puisque la visibilité du présentateur est maximale.
  • Pour une formation, la configuration en salle de classe est souvent retenue, parce que les participants sont disposés en binômes tout en bénéficiant d’un espace d’écriture.

Cuisine

La cuisine est le lieu où les salariés prennent la pause déjeuner et viennent se ressourcer. Pour les plus petites entreprises, c’est aussi une salle de détente, où l’on peut éventuellement faire la sieste. Il faut prévoir un espace suffisant pour y installer un frigo, un micro-onde, voire un plan de travail et un lave-vaisselle. La cuisine se doit donc d’être conviviale et chaleureuse. Pour cela, un mobilier personnalisé réalisé par un professionnel de la menuiserie comme lareiniere sera parfait pour vous. Des couleurs vivantes, pour égayer et adoucir le cadre, seront aussi de rigueur.

Choisir le bon mobilier de bureau

Plans de travail

Avant d’aménager un plan de travail de bureau, il faut savoir s’il sera utilisé 8 à 10 heures tous les jours ou uniquement quelques heures pour consulter les emails. En effet, c’est bien cela qui déterminera le mobilier et les rangements qui viendront meubler la pièce.

Aménager son bureau avec un plan de travail sur mesure prend tout son sens pour les travailleurs indépendants qui n’y travaillent que quelques jours par semaine. Travailler dans un espace conçu, selon ses goûts, est propice à la créativité et réduit le stress. Sa conception doit être bien étudiée pour allier esthétique et confort.

Les enseignes d’ameublement proposent de nombreux matériaux et une multitude de finitions. Le bois massif, comme le chêne ou le hêtre, est le matériau le plus communément utilisé. Son aspect esthétique est incontestable, il est très résistant aux chocs comme au temps. Le plan de travail en métal, tel que l’aluminium, présente l’avantage d’être léger, solide, résistant et simple à entretenir. Il donnera l’impression d’être dans un bureau contemporain et industriel.

Enfin, un plan de travail en verre donnera une élégance raffinée à l’espace de travail.

Les entreprises spécialisées dans le secteur se chargent d’exécuter le projet, en réalisant la menuiserie intérieure et extérieure. Votre menuisier à Nice garantira un résultat final conforme à vos attentes et répondant à vos besoins concernant l’aménagement des bureaux.

Chaises

Travailler assis peut être à l’origine de Troubles Musculo-Squelettiques. Par conséquent, un siège de bureau ergonomique prévient ces risques et permet de tenir une posture adaptée. Idéalement, il doit s’adapter à la morphologie de son utilisateur et pas le contraire. Ses accoudoirs sont réglables et son appui-tête intégré au dossier.

Dans une position parfaite, le dos est bien droit et détendu, les bras forment un angle droit, les coudes sont légèrement surélevés par rapport à l’arrête du bureau et les pieds sont appuyés obligatoirement sur le sol.

L’utilisation des chaises de bureau ergonomiques a une grande influence sur la productivité au travail et lutte contre l’apparition de douleurs et de fatigue.

Rangements

Améliorer son cadre de vie et ses conditions de travail passent par un bureau professionnel bien rangé. Complémentaires au mobilier de bureau, les rangements sont nécessaires pour organiser son travail.

Si peu d’espace est disponible, il faut choisir des rangements en hauteur pour gagner de l’espace.

L’esthétique est à privilégier, dans les endroits qui sont censés accueillir les salariés et les visiteurs. Dans ce cas, il faut opter pour des rangements qui se ferment.

Les armoires de rangements à tiroirs conviendront à une utilisation très fréquente des dossiers de grandes tailles. Les plus sophistiquées sont agrémentées de châssis télescopiques pour dossiers suspendus permettant d’accéder plus facilement aux documents.

Les caissons, classeurs de rangement ou autres crédences sont très pratiques pour éviter de se lever sans cesse.

Les nouveaux modes de travail encouragent les entreprises à repenser l’agencement de leurs bureaux. Les locaux professionnels reflètent leur identité et leurs valeurs.

Dans un monde en perpétuelle restructuration, les sociétés d’ameublement ont formé des spécialistes dédiés au space planning. Leur rôle consiste à conseiller et à créer des espaces de travail, répondant aux attentes des entreprises et des travailleurs indépendants. Ils accompagnent leurs clients dans leur projet, depuis sa conception jusqu’à son installation.

A l’ère d’une consommation énergique raisonnée, certaines entreprises sont même engagées dans une démarche continue de réduire leur empreinte environnementale. L’upcycling, ou le surcyclage, a fait son apparition et consiste à transformer des matériaux existants en des produits d’utilité supérieure.