Prévention incendie dans les entreprises

De nombreuses obligations incombent aux dirigeants d’entreprise. Ils sont considérés comme responsables de la sécurité globale de leurs salariés et du public qu’ils accueillent. La prévention incendie dans l’entreprise fait partie de ces obligations. Elle est encadrée par des réglementations très strictes dont la mise en œuvre est obligatoire.

Qu’est-ce que la prévention incendie en entreprise et pourquoi ?

La prévention incendie consiste en la mise en place d’une stratégie visant la protection du lieu de travail, des salariés, des visiteurs et du voisinage contre les dangers liés aux incendies.

En cas de départ et éventuellement de propagation de feu, vos activités risquent de se retrouver à l’arrêt. La reprise pourrait alors se révéler difficile, voire impossible. C’est sans négliger les dégâts matériels et humains  qui peuvent en découler.

inflammable

La sécurité incendie s’articule donc autour de trois pôles :

  1. la suppression des potentielles causes de départ de feu,
  2. la réduction des éventuelles conséquences d’un incendie,
  3. l’optimisation de l’évacuation.

Autrement dit, les normes de sécurité prévoient aussi bien l’anticipation que les réactions adéquates en cas d’incident.

Identifier et évaluer les situations à risque en entreprise

Il faut trois éléments réunis pour qu’un incendie se déclare :

  1. un combustible (bois, huile…),
  2. un comburant (l’oxygène présent dans l’air ambiant…)
  3. et une source d’inflammation (cigarette, étincelle…).

Ces éléments forment le TRIANGLE DU FEU.

Dans un premier temps, la prévention consiste donc à lister les produits assimilables au triangle du feu et à identifier l’état physique des combustibles (aérosol, liquide…). Une évaluation adéquate nécessite également la connaissance des propriétés physico-chimiques des produits en question, notamment les conditions favorables à leur combustion. Ajoutez à cela que les conditions de stockage et d’exploitation doivent être soigneusement notées.

Ces étapes, bien que chronophages et fastidieuses, permettent de mieux anticiper les risques et d’identifier les stratégies adéquates face à un éventuel incendie.

Les mesures de prévention pour éviter les risques d’incendie

La prévention englobe différents protocoles qu’il faut comprendre et maîtriser en amont.

Éviter les risques de feu

Les actions entreprises en ce sens doivent concerner au moins l’un des éléments qui forment le triangle du feu :

  • les combustibles : utiliser une alternative incombustible ; réduire le stock…
  • les comburants : désoxygéner partiellement l’atmosphère ; définir des espaces de stockage distincts pour les comburants et combustibles…
  • les sources d’inflammation : mise aux normes de l’installation électrique ; installation d’un détecteur d’élévation de pression/température ; définition de zones fumeurs spécifiques…

Information et formation du personnel

Le dirigeant d’entreprise et les salariés doivent exécuter des exercices annuels simulant l’évacuation de leur lieu de travail.

En parallèle, il est indispensable de planifier des actions de sensibilisation au risque incendie. Le personnel dont les postes sont considérés à risques doit par ailleurs être informé et formé en conséquence. Pour cela, différents scénarios seront établis. Le personnel doit également être formé à l’utilisation d’un extincteur ou de tout autre moyen d’extinction de feu.

Bien entendu, l’ensemble des informations et formations fournies se fonde impérativement sur les types de risque encouru. La formation diplômante ssiap (Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes) demeure la référence en la matière.

Les équipements obligatoires pour assurer la protection incendie

alarme incendie

Les règles de sécurité incendie prévoient l’installation obligatoire de certains dispositifs aux fonctions précises.

Le système de sécurité incendie (SSI)

La conception du SSI s’effectue dès la construction du bâtiment ou, à défaut, lors de la création de l’entreprise. Ce système contribue à la collecte d’informations et au traitement de ces dernières en vue d’assurer la sécurité des locaux en cas d’alerte. Les SSI les plus évolués combinent les systèmes de détection d’incendie (SDI) ou détecteur de fumée et les systèmes de mise en sécurité incendie (SMSI).

L’alarme sonore

Les établissements d’une capacité d’accueil de 50 personnes et plus ainsi que les locaux où l’on manipule des produits inflammables doivent impérativement être dotés d’une alarme sonore. Le type exact de l’alarme dépend de l’effectif et du niveau de risque au sein du bâtiment.

alarme sonore

Les extincteurs

Il est primordial de pouvoir réagir efficacement face à un départ de feu, en vue de limiter sa propagation et ses conséquences. Il faut donc prévoir un extincteur de 6 litres par 200 m2 de plancher et ce, à chaque niveau du bâtiment. Un contrôle périodique doit être effectué sur chaque extincteur.

extincteur

Les autres moyens d’extinction

En alternative ou en complément des extincteurs, le lieu de travail peut être équipé de colonnes sèches, de robinets d’incendie, de sprinklers, de colonnes humides… ou de tout autre dispositif permettant l’extinction du feu qui s’est déclaré.

La signalétique

Des symboles, des codes couleurs, des icônes… doivent être utilisés afin de signaler l’emplacement des équipements d’extinction d’incendie. De la même manière, les issues de secours et les points de rassemblement doivent être indiqués clairement. La signalétique doit donc être visible et lisible.

signalétique incendie

Les dégagements

Il s’agit de l’ensemble des parcours que les occupants des locaux peuvent emprunter dans le cadre d’une évacuation : porte, couloir, escalier… Les dégagements permettent de rejoindre les zones d’attente en limitant l’exposition aux risques.

signalétique sortie de secourssignalétique porte coupe-feu

Le désenfumage

En présence de fumée et/ou de gaz chaud, ces derniers doivent être évacués afin de permettre la circulation d’un air neuf et donc d’optimiser l’évacuation  du personnel et des visiteurs. Le désenfumage réduit également les risques de propagation du feu. A l’instar du SSI, les dispositifs correspondants (ouvertures au niveau de la toiture, par exemple) sont à mettre en place lors de la conception des locaux professionnels.

Les cas particuliers concernant les incendies

Si les normes sont globalement les mêmes, certains établissements sont soumis à des exigences plus spécifiques.

Les ERP (établissement recevant du public)

Il s’agit des établissements qui accueillent des personnes autres que les salariés. Certains points de prévention sont alors renforcés en fonction des caractéristiques de l’ERP concerné. Dans la plupart des cas, les précautions supplémentaires concernent les procédures d’évacuation.

Les ICPE (installation classée pour la protection de l’environnement)

Les règles de protection incendie au niveau des ICPE sont simultanément définies par le Code du travail et le Code de l’environnement.

Les IGH (immeuble de grande hauteur)

Un IGH présente une hauteur supérieure à 28 mètres. Cette hauteur importante complique l’évacuation des occupants, ce qui accroît les risques si un incendie se déclare. C’est donc la classification du bâtiment qui détermine le cadre réglementaire de la prévention incendie.

Faire appel à une agence de sécurité incendie

Les agents spécialisés ont préalablement suivi la formation ssiap qui est disponible en trois niveaux. Des recyclages réguliers ont lieu tous les 3 ans environ afin d’adapter les connaissances et compétences aux évolutions de la prévention incendie en entreprise.

Les agents ssiap maîtrisent ainsi les protocoles d’évacuation, les bons gestes face à un départ de feu ou à la propagation de l’incendie. Ils sont également aptes à prodiguer les premiers soins en plus de pouvoir offrir une assistance adéquate aux personnes en situation de danger.

Une agence de prévention et sécurité incendie vous proposera un audit : évaluation de chaque détecteur de fumée, identification des risques, contrôle des moyens d’extinction, définition des actions préventives et du plan de reprise adéquats, etc.

La sécurité incendie est un domaine qui exige énormément de précision, tant dans la prévention que dans la maîtrise d’un incendie. S’il est indispensable de sensibiliser vos collaborateurs et de les former, le recours à une agence spécialisée vous offre un gage de fiabilité.

Leave a Reply