louis-vanier

Les étapes pour créer une entreprise individuelle

La création d’une entreprise individuelle comporte plusieurs étapes, ces dernières sont cependant assez simples en comparaison de celles pour les autres types d’entreprises. Je vous ai ainsi concocté ce petit guide pour la création d’une entreprise individuelle en espérant qu’il vous sera utile dans la réalisation de vos projets ! 

Les différentes démarches à suivre

La première chose que je vous conseille de faire pour la création d’une entreprise individuelle est de procéder à la déclaration d’insaisissabilité, pour protéger vos biens en tant qu’entrepreneur. Il faudra ensuite composer le dossier de création.

Ce dossier doit comporter un certain nombre d’éléments dont un formulaire PO, un justificatif d’occupation de locaux, une déclaration sur l’honneur de non-condamnation, copie de la pièce d’identité, attestation de filiation et bien d’autres encore.

Il faut ainsi remplir le formulaire PO et le déposer, et pour finir, il faudra un compte bancaire. Concernant ce dernier, l’entrepreneur n’est pas obligé d’en ouvrir un nouveau, il peut très bien utiliser son compte personnel.

conseils-entrepreneur

Pour la création d’une EIRL

La création d’une EIRL est différente d’une simple entreprise individuelle, il faudra procéder à d’autres démarches en plus de celles standards pour une EI.

Ainsi pour une EIRL ; il faudra également faire une déclaration d’affectation, elle est indispensable pour affecter des biens dans le patrimoine professionnel pour ne plus que ces derniers soient considérés comme biens personnels.

  Remplir un autre formulaire qui est le P EIRL est aussi indispensable, elle est différente en fonction de l’activité choisie par l’entrepreneur. Un compte bancaire pour l’entreprise devra être ouvert également, car il y aura séparation entre patrimoine professionnel et patrimoine personnel.

En dernier lieu, je conseille aux entrepreneurs d’adhérer le plus vite possible à un centre de gestion agréé, pour éviter certains petits soucis comme l’imposition sur un montant légal à 125% du bénéfice réalisé et d’autre encore.

One Response

  1. RolandC
    RolandC 27 septembre 2014 at 13 h 15 min |

    Cherchant à créer une entreprise individuelle et étant tombé sur votre article, je souhaitais savoir la différence entre l’EI et l’EIRL, mais surtout si cela a une incidence particulière sur les activités, les taxes et autres. Merci

    Reply

Leave a Reply