Louis Vanier

Le coworking, une tendance qui a la côte

Faire le choix de travailler de façon indépendante, à son compte, rime bien souvent avec solitude et isolement. Cet état de fait peut devenir très pesant et même néfaste au développement de l’entreprise.

Pourtant, communication, réseau professionnel, échange de savoir et d’expérience sont aussi nécessaires que dans n’importe quel autre type d’entreprise. Pour pallier à ces revers de l’entrepreneuriat indépendant, des espaces de travail collaboratif se sont créés et connaissent aujourd’hui un engouement croissant : les espaces de coworking.

Qu’est-ce que le coworking ?

Le coworking ou cotravail pour la terminologie officielle française, est un nouveau concept en plein développement, qui regroupe deux grandes idées principales : un espace de travail partagé entre plusieurs travailleurs indépendants, quel que soit leur spécialité ; et un réseau de travailleurs pouvant échanger leurs compétences.

Ainsi, pratiquer le coworking dans un espace dédié, c’est faire appel à un nouveau concept de travail, conjuguant autonomie et collaboration. Ce mode de travail n’est pas nouveau, il était même assez développé déjà au XIXème. Siècle, notamment dans les milieux artistiques (cafés littéraires, ateliers de peinture communautaires…). Mais la multiplication du nombre des travailleurs indépendants de ces dernières années, a remis le concept au goût du jour. De nouveaux espaces ont donc été créés, où ces indépendants peuvent venir travailler en toute liberté, sans dépendre d’un même client, dans un environnement agréable et offrant toutes les installations utiles (salles de réunions, photocopieurs performants, wifi, bureaux…), sans hiérarchie ni compétition, avec un cadre convivial.

Dans ces espaces de coworking, les bureaux peuvent être loués à l’heure, à la journée, à la semaine ou au mois selon les besoins, offrant ainsi une très grande latitude de liberté. Certains offrent même des services collatéraux tels qu’une garderie, une cafétéria, une salle de sport ou de détente.

De tels lieux de travail peuvent être aménagés par des municipalités désireuses d’attirer les entreprises sur leur commune, des associations ou des entreprises privées. On en trouve désormais un peu partout dans les grandes villes françaises.

Ce nouveau système de travail est assez prisé par les jeunes générations qui apprécient particulièrement ce type d’environnement. Il sera aussi plébiscité principalement par des prestataires de services ou des entrepreneurs utilisant internet.

Si vous avez la chance d’habiter sur la Côte d’Azur, vous pouvez constater que cette tendance prend effectivement de l’ampleur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une entreprise spécialisée en immobilier d’entreprise à Nice comme Locopro.

Une nouvelle façon de travailler ?

Avec l’arrivée sur le marché du travail des générations de l’ordinateur tout d’abord (années 80 à 95) puis celles des réseaux sociaux (à partir de 96), le monde du travail à beaucoup évolué.

Désormais, les travailleurs ne veulent plus subir leur emploi mais être acteur de celui-ci. La mobilité et le confort sont de plus en plus recherchés, dans des espaces de travail tournés vers les collaborateurs et agréables. On l’a vu tout d’abord dans le monde de l’entreprise classique où les salles de repos se sont multipliées, les cloisons sont tombées, ouvrant ainsi les espaces, les nouvelles entreprises basées sur l’informatique et internet ont développé les services annexes (garderie, salles de sport, restauration) pour faciliter la vie de leurs collaborateurs. Les start-up ont suivi le même exemple et le concept s’est développé comme une traînée de poudre.

Les révolutions technologiques successives ont elles aussi permis une évolution du monde du travail mais également des mœurs. Les attentes des travailleurs ne sont plus les mêmes et le système du coworking n’est qu’une des nombreuses facettes de ces nombreux changements.

Mobilité, flexibilité, échanges, réseau, équilibre entre vie privée et vie professionnelle sont de plus en plus recherchés et sont des notions parfaitement représentées dans et par le système du coworking.

De surcroît, ce phénomène forme désormais un ensemble qui s’organise et dépasse les frontières. Les espaces de coworking se multiplient à travers le monde, que ce soit à New-York, Paris, Londres, Hong-Kong ou Auckland. Ils sont même connectés entre eux et permettent des échanges et des réseaux internationaux.

Pourquoi le coworking est-il autant plébiscité ?

Alors pourquoi un tel engouement ? Comme nous le disions au départ, le concept de base du coworking est le partage, l’ouverture des espaces et des réseaux.

Le monde de entrepreneuriat indépendant étant en plein développement, ce type d’espace de travail est parfait pour les travailleurs indépendants qui ne veulent pas se trouver isolé socialement et professionnellement. Le nombre de ces espaces progresse donc de concert avec le nombre d’indépendants. Le coworking va permettre au professionnel indépendant d’élargir son horizon en côtoyant d’autres professionnels dans des activités totalement différentes, qui pourront devenir complémentaires, ou simplement permettre un échange d’idées et d’expériences enrichissant.

Autre avantage de ce type d’espace, le côté financier bien sûr. La souplesse des contrats de location offerte par les lieux de coworking permet aux travailleurs indépendants de pouvoir bénéficier d’outils ultras performants et de locaux qu’ils ne pourraient pas s’offrir pour eux seuls.

Enfin, les espaces de coworking peuvent aussi permettre la rencontre de futurs collaborateurs en favorisant la rencontre de personnes œuvrant dans le même secteur d’activité.
Finalement, fréquenter un tel espace de travail c’est aussi et avant tout adhérer à un état d’esprit commun, respecter les valeurs d’une certaine communauté. Les outils mis à disposition vont faciliter les tâches de travail au quotidien et la rencontre humaine permettre une émulation positive, sans concurrence.

Voilà peut-être pourquoi tous ces avantages donnent la côte à cette nouvelle façon de travailler.

Le coworking présente donc une alternative de travail nouvelle et attirante pour les travailleurs indépendants. Le développement rapide et important dont il est l’objet, montre qu’il est de plus en plus plébiscité et certainement appelé à se développer encore.

Leave a Reply