Louis Vanier

Focus sur la maitrise des performances analytiques en laboratoire

Il est nécessaire que les laboratoires de biologie médicale soient le plus efficaces possibles. La norme NF EN ISO 15189 va définir les exigences concernant la qualité et la compétence des LBM. La qualité des procédures analytiques en Biologie Médicale doit être assurée. Ces contrôles de qualité permettent d’assurer une maitrise et une détection des anomalies. Il existe plusieurs méthodes d’analyse et différents types de contrôle de qualité. Cependant, les biologistes sont aujourd’hui inquiets concernant les délais de dépôt de dossier pour obtenir ces accréditations, ainsi que les faibles moyens qui leur sont alloués. Comment dans ce cas être performant ? Comment répondre de manière fiable aux exigences du COFRAC ? Ce sont des questions qui ont été posées aux cabinets qui vont aider à la mise en place de systèmes de management de la qualité concernant la maîtrise des performances analytiques en laboratoire.

Un regroupement des laboratoires et une uniformisation des méthodes

Des contrôles internes de qualité CIQ vont être réalisés par le laboratoire pour garantir le bon fonctionnement des processus analytiques. En effet il faut vérifier les fréquences de passage, niveaux proches des zones décisionnelles, règles de validation etc. Au vu de l’uniformisation des méthodes de contrôle, il est possible pour les LBM de comparer leurs résultats grâce aux programmes de CIQ externalisés. Des outils performants existent afin de comparer les analyses de ces groupements de laboratoires afin de réaliser des évaluations concernant les incertitudes de mesures. En clair, finis les tableaux Excel avec cet outil de pilotage des performances. Ce logiciel va concentrer les données CIQ, CIQ externalisés, EEQ, dossiers de vérification des performances etc. Cela va permettre une communication facilités entre les divers acteurs du domaine biologique, tant en interne qu’en externe, afin de construire une stratégie efficace pour augmenter sa performance face aux exigences COFRAC.

analyses-laboratoire

Des méthodes d’analyse fiables en temps réel

Il est possible grâce à ces outils de comparer les résultats des analyseurs en temps réel. Cela permet d’éviter les problèmes de résultats d’analyses de patients qui différent, en fonction de la machine utilisée. Les systèmes analytiques sont actuellement de plus en plus perfectionnés afin d’éviter ce genre de problèmes. Ces outils permettent d’uniformiser les méthodes entre LBM, ou entre LBM et sites répartis sur des zones géographiques éloignées. Les erreurs ou biais tendent donc à être éradiquées, pour davantage de précision dans la performance des outils de laboratoires.

Si vous avez aimé mon article, découvrez comment mieux comprendre la norme ISO 9001.

Alors, professionnels de LBM, êtes-vous prêts à passer à la performance analytique via un logiciel performant ?

One Response

  1. Josi
    Josi 21 août 2015 at 17 h 06 min |

    Article passionnant ! Il est très important d’uniformiser les méthodes et de travailler ensemble. C’est la meilleure façon d’avancer plus vite. Je lis régulièrement votre blog et vos articles sont toujours aussi intéressants et bien écrits, continuez à nous informer !

    Reply

Leave a Reply